Saint Jacques

Un mois pour la mission

Frères et sœurs bonjour,

Ce 1er octobre 2019, à l’occasion des vêpres solennelles célébrées en la Basilique Saint Pierre de Rome, par le Pape François, pour l’ouverture du « Mois Missionnaire extraordinaire », Pauline Jaricot a été honorée à côté de saint François Xavier et de sainte Thérèse de Lisieux.
Le Pape François a dit :
« Nous entamons aujourd’hui le mois missionnaire d’octobre, accompagnés de trois ‘‘serviteurs’’ qui ont porté beaucoup de fruits. Sainte Thérèse de Jésus nous montre le chemin … saint François Xavier, un des grands missionnaires de l’Église … la vénérable Pauline Jaricot, une ouvrière qui a soutenu les missions par son travail quotidien. »
De façon officielle, l’Eglise reconnait la vénérable Pauline Jaricot pour son rayonnement missionnaire à l’origine des Œuvres de la Propagation de la Foi et du Rosaire Vivant. Pauline-Marie Jaricot, une femme lyonnaise laïque, rayonne, depuis plus de deux siècles dans le monde entier son attachement à l’Eglise, son action incessante envers les missions dans le monde entier et son engagement social chrétien au service des plus pauvres.
Pour ce mois missionnaire, pourquoi ne pas vivre à plusieurs le Rosaire Vivant, tel que l’avait pensé Pauline Jaricot :
« Quinze charbons, un seul est allumé, trois ou quatre le sont à demi, les autres pas. Rapprochez-les c’est un brasier. Qu’elle est belle cette charité qui fait d’une multitude de personnes de tous âges, de toutes conditions, une seule famille dont Marie est la Mère ».
Après avoir créé l’œuvre de la Propagation de la Foi, Pauline Jaricot comprend que sans la prière, l’Église et la Mission ne peuvent vivre.       En 1826, elle crée donc le Rosaire Vivant : la récitation du Rosaire est répartie entre des groupes de 15 personnes (20 aujourd’hui). Chaque personne s’engage à réciter quotidiennement une dizaine du chapelet en méditant un des mystères de la vie de Jésus. Ainsi chaque jour le Rosaire est récité en entier par le groupe.
Concrètement : Trouvez un responsable de groupe, pour organiser et motiver 20 personnes ; Prévoir une réunion d’information pour lancer la dynamique ; lors de cette réunion d’information prendre le temps de prier ensemble ; Se retrouver avant la fin du mois pour partager ensemble sur cette expérience missionnaire à travers la prière et envisager une suite.

Bon mois missionnaire !

Père Didier