Saint Jacques

Au cœur de la foi des pèlerins

Merci aux pèlerins de nous partager ce qu’ils ont vécu en Terre Sainte.

J’ai profondément ressenti la présence de Jésus sur le lac de Tibériade quand le moteur du bateau s’est arrêté et que nous étions en silence. J’ai beaucoup apprécié les témoins que nous avons rencontré : Père Paolo de la communauté des frères de Charles de Foucauld, Marie Armelle Beaulieu, rédactrice en chef de la revue Terre Sainte Magazine, Anne Le Meignen, co-fondatrice de Neve Shalom, village « coopératif » qui accueille une cinquantaine de familles juives, arabes palestiniennes (musulmans ou chrétiens). Brigitte

De retour de ce pèlerinage, je réalise ce que j ai vu, ce que j’ai vécu avec une grande intensité dans ces lieux saints. Dix jours coupés de la famille et en même temps dix jours enrichissants à travers les textes lus, les célébrations partagées, les rencontres, les émotions des uns, les joies des autres. Merci pour les disponibilités de chacun, les paroles reçues, la richesse de cette vie partagée. Tout. Monique

Terre sainte, où le Christ est né et où il a vécu… terre sanctifiée, c’est vrai, nous l’avons senti. Terre habitée par LA présence, par la Foi, par les Fois. Il y a là-bas un peu de chacun de nous, de nos racines plurimillénaires. Du nord au sud, du lac de Galilée à Ein Kerem  (où est né Jean le Baptiste), chaque pas résonne en  notre âme… jusqu’à Jérusalem, lieu de la folie des hommes (encore aujourd’hui) mais surtout lieu de l’Espérance ! Agnès

Ce Pèlerinage Cela m’a permis d’avancer dans la Foi tout en priant et réfléchissant en profondeur au lac de Tibériade, au  mur des lamentations, pendant le chemin de croix, à la basilique St Sépulcre… C’est une grande chance  d’avoir pu vivre cette démarche Spirituelle.   Michelle

Ce pèlerinage a été fabuleux; riche en émotions, prières et partage au sein du groupe. Le moment de silence sur la rive du lac de Tibériade m’a bouleversé. SA présence presque palpable au milieu de nous. Quand nous avons découvert Jérusalem, étincelante après la pluie, avec le Mont des Oliviers, Gethsémani , le Saint Sépulcre, j’ai été submergé par tant d’amour donné et par le bonheur de pouvoir suivre ses pas. Merci à tous pour ses instants de grâce. Liliane

En Terre Sainte, nous avons pu nous imprégner de tous ces lieux où a vécu Jésus. Désormais à la lecture des écritures nous pourrons associer nos propres images et nous remémorer les moments intenses passés dans ces lieux Saints. Chacun de nous est parti avec au fond du coeur et de l’âme ses propres quêtes et dans le partage , la solidarité , la communion , la méditation nous avons trouvé des réponses. Nous venions d’horizons plus ou moins lointains et bien vite notre groupe s’est soudé , riche de découvertes , d’échanges, du désir et du besoin de s’ouvrir à l’autre comme pour communier en chacun à la lumière du Christ. Merci mes amis pèlerins. Merci Seigneur. Dominique

 Après avoir vu de mes yeux le lac de Tibériade, lieu important de la vie de Jésus, posé ma main à l’endroit de la naissance de Jésus à Bethléem, prié au Saint Sépulcre (le tombeau du Seigneur) et à la Dormition de la Vierge Marie à Jérusalem, je reviens autrement. Georgette

Vivre un pèlerinage en Terre Sainte est une expérience unique par son intensité et par tous les échos qu’elle réveille en nous. En effet, c’est éprouver par toutes les fibres de son être, à la vue des lieux parcourus par Jésus, sa présence en nous. C’est aussi croiser d’autres groupes de pèlerins qui nous font prendre conscience de la portée universelle du message du Christ. Je souhaite à chacune et à chacun d’avoir la grâce, de découvrir la beauté paisible du lac de Tibériade, de marcher dans les ruines de Capharnaüm, de célébrer l’Eucharistie sur la montagne des Béatitudes, de chanter le Gloria dans la grotte des Bergers, et par dessus tout, d’entrer dans la vieille ville de Jérusalem et de s’en imprégner. Sophie

Pèlerinage chargé d’émotion. Chaque jour, nous avons parcouru les sites où Jésus est né, où il a vécu avec ses apôtres, jusqu’à sa mort. Cela nous interroge en tant que chrétiens, notamment pour approfondir notre foi, pour aussi se tourner vers nos frères. Bonne ambiance du groupe. Merci aux personnes qui ont pris soin des moins valides, et à l’équipe qui a pris du temps chaque soir pour écrire le blog. Anne-Marie et Joseph

Nous voici de retour de la Terre Sainte … rien ne sera plus comme avant.
Par notre imagination nous avions une idée assez confuse du pays de Jésus, mais en parcourant les lieux où naquit, enseigna et mourut notre Seigneur, les mots :
désert, lac, Jourdain prennent une signification bien plus intense. Jésus est partout présent, là, où il apporta au monde la si précieuse conviction d’un Dieu d’amour.
Ce fut toujours avec beaucoup d’émotions que nous nous sommes recueillis dans tous ces lieux saints ; à Nazareth, Bethléem, Jérusalem, et en Galilée.
Nous garderons de ce pèlerinage le bonheur de nous conforter dans notre foi qui guide notre existence. Aujourd’hui la Parole est pour nous plus vivante, elle pénètre au plus profond de notre être. Merci Seigneur de nous avoir fait cette grâce. Robert et Chantal

Pendant une semaine marcher en suivant les lieux où le Christ a vécu, a enseigné, montré son amour infini, a été remplie de moments très forts comme sur le bateau sur le lac de Tibériade, un silence impressionnant où l’on pouvait sentir une présence, Jésus là au milieu de nous comme avec ses apôtres ; L’annonciation, le mont des oliviers, le St Sépulcre, lieux chargés d’émotions, de méditations, de prières, La Dormition, Marie que l’on sent très proche de nous. Tout cela, chargé d’espérance, nous permet de progresser dans notre foi. Claudette

J’avais envie de marcher sur les pas de Jésus, de connaître les lieux où Il avait vécu. Ce fût une semaine pleine d’émotions et de découvertes. Parfois je me suis sentie bien ignorante en écoutant les explications très pertinentes de Michel notre guide. J’ai redécouvert l’Evangile que je vais lire ou relire différemment. Andrée