Sainte Madeleine

Editorial

« Au revoir, le ballon ! »

En disant ces mots, Kessy (3 ans) – tandis qu’elle regardait s’envoler le ballon qu’elle venait de lâcher – n’avait sans doute pas conscience que, avec le ballon, c’est une partie de l’innocence de son enfance qui venait de s’envoler.

Nous étions alors au cimetière, pour l’enterrement de sa grande sœur Léna (13 ans). Comment ne pas être effondré devant une telle injustice ? Il est d’usage de chercher à « s’en remettre » ; mais peut-on se remettre d’une telle épreuve et, surtout, que voudrait dire « s’en remettre » si on ne gardait pas une trace indélébile d’un tel cataclysme ?

Grandir, c’est perdre une part de notre innocence ; c’est accepter – ou, en tout cas, prendre acte – que rien ne sera jamais plus comme avant. Dans la crise que nous traversons, je me demande dans quelle mesure cet empressement frénétique à reprendre une vie « normale » – ou, au moins, la plus normale possible (que ce soit pour l’économie ou la vie ecclésiale) – ne tient pas d’un refus de grandir, d’un refus de changer.

Grandir, c’est apprendre à traverser le désert, sans compter sur nos ressources, en gardant une confiance indéfectible dans ce Dieu qui nous a donné la vie et qui ne cesse de se donner à nous, même – surtout ? – quand nous doutons de sa présence. Il nous faut sans cesse sortir de l’enfermement de nos assurances factices pour apprendre petit à petit à nous blottir entre ses bras.

Dieu nous libère (Exode 14) ; Il nous donne à manger le pain de vie (Exode 16) ; Il nous donne à boire (Exode 17) ; Il nous indique un chemin de vie par sa Loi de libération (Exode 20).

Pour répondre à notre défi afin qu’il manifeste sa présence : « “Le Seigneur est-il au milieu de nous, oui ou non ?” » (Ex 17,7), Dieu nous lance un défi, celui de la foi : « “allais-tu garder ses commandements, oui ou non ?” » (Dt 8,2)

Gardons confiance en Dieu, gardons confiance dans son Esprit Saint qui ne cesse de souffler, afin qu’il nous guide vers des chemins nouveaux, inconnus pour nous, des chemins de liberté renouvelés vers la vie éternelle, où nous trouverons une joie, la joie de Pâques, que nul ne peut nous ravir. (Jn 16,22)

père Jean-Luc BARITEL, curé

   A découvrir sur la feuille paroissiale du mois de juin-juillet :      : 2020-06&07 A L’ECOUTE 319

        • Une année spéciale Laudato Si.
        • L’exemple des Saints pour inventer le monde d’après.
        • Dans nos églises, respectons les gestes barrière.
        • La sono de l’église de Renaison est en service.
        • Le monde d’après… quelques pistes livrées par le Pape François, pour l’après coronavirus.
        • Nominations: du changement dans le doyenné.
        • Don du sang.
        • Denier de l’Eglise 2020: c’est parti!
        • Collecte mère et enfant.
        • Journée portes ouvertes Centre Notre-Dame.
        • Messe de Pentecôte à la Bernarde.
        • Nos joies…   Nos peines…

 

Inscriptions caté Ste Madeleine 2020-2021       cliquez sur:     Eveil à la Foi – Catéchisme