Sainte Madeleine

En attente !

Nouvelle formulation du Notre Père ne veut pas dire nouveau Notre Père (voir dernière page). La traduction des textes bibliques est toujours délicate en ce sens qu’elle évolue avec nous : c’est la lecture et la méditation de la Parole de Dieu qui vont nous permettre d’entendre son véritable sens. On pourrait dire que la Parole grandit avec celui qui la lit ou, plutôt, que celui qui la lit grandit avec elle.

Comme nous avançons dans notre connaissance personnelle et ecclésiale de Dieu – c’est-à-dire que chacun de nous Le connaît de mieux en mieux et que l’Église nous apprend, par l’échange entre nous, à toujours mieux Le connaître – nous reformulons sans cesse la Parole ; en traduisant de façon nouvelle, nous ne changeons pas le texte, nous renouvelons notre façon de le comprendre et, ainsi, de connaître le Dieu de Jésus Christ.

Cette nouvelle formulation, plus audible que l’ancienne, nous est donnée, comme l’enfant à la crèche. À nous de la contempler, de la regarder grandir et, en la regardant grandir, de contempler comment elle nous fait grandir.

En renouvelant notre prière du Notre Père, en pesant les mots et en les portant vers le Père, confions-les à Celui dont nous attendons la venue, à Noël et à la fin des temps ; demandons au Père qu’Il nous garde de tout mal pour que la joie promise, la joie de Noël, soit complète et que nous sachions la répandre autour de nous, surtout envers ceux qui ont perdu toute raison d’espérer cette joie.

Joyeux Avent.

Père Jean-Luc BARITEL, curé

Pèlerinage 2018 à LOURDES
du lundi 4 juin au samedi 9 juin
 

Inscriptions :
du jeudi 15 mars au vendredi 13 avril :
les jeudis et vendredis de 9h à 18h
au centre Notre Dame – 65 avenue de Lyon à Roanne
tel : 04 77 23 81 68

Pour plus d’ information, je  clique sur:  LOURDES