Sainte Madeleine

Éditorial

« Marche vers toi-même… » Gn 12,1

Ainsi parle le Seigneur à Abram, auquel Il n’a pas encore donné le nom d’Abraham.
À chaque rentrée, ses nouveautés, dont certaines peuvent faire naître des incertitudes, voire des inquiétudes devant l’inconnu, devant les problèmes et les conflits du monde, largement relatés par les médias. Notre vocation, cet appel à la sainteté à laquelle nous invitent les béatitudes et le pape François nous paraît parfois hors de portée ou incertain.
Le monde qui se technologise peut nous faire peur si nous oublions Celui qui nous fait vivre, la source de toute vie. Nous marchons vers la joie éternelle, cette joie promise : pro-mise, mise devant nous. Nous marchons vers notre salut, vers ce Dieu qui vient à notre rencontre. La Bible – Parole de Dieu – ne parle que de cette rencontre de son peuple avec Dieu, c’est-àdire la rencontre de Dieu avec son peuple ; Dieu va les guider à travers le désert, par-delà le désert, pour entrer dans la terre promise, avec Josué.
Avec Jésus, Dieu vient tellement à notre rencontre qu’il se fait l’un de nous ! C’est son nom : Emmanuel, Dieu avec nous. Dans le mystère de Pâques qui éclaire notre chemin, Jésus nous précède ; c’est maintenant le Ressuscité qui vient à notre rencontre depuis le lieu de notre salut, depuis la joie éternelle. Il nous appelle à la vie véritable depuis l’au-delà de la mort : comme à Lazare, il dit à chacun de nous, en ce temps de rentrée : « Viens dehors ! » Jn 11,43
Nous pouvons avoir toute confiance en Lui puisqu’il nous appelle à la vie depuis le lieu sur lequel la mort n’a plus aucun pouvoir. Nous sommes
tenus entre notre naissance à la terre et notre naissance au Ciel – comme un enfant tenu par son papa et sa maman pour apprendre à marcher – entre notre passé et notre avenir qui se rencontrent dans notre présent pour y faire jaillir la source de la joie éternelle.
Dans ce monde, qui pourrait nous faire peur, osons semer cette joie d’espérance, cette joie de Dieu qui nous attend au lieu de la promesse ; c’est la persévérance dans la foi qui nous permet de marcher quand la voie devient pentue. Mais c’est l’amour qui nous attend au bout du chemin.
Puisque l’amour est le chemin lui-même.

père Jean-Luc BARITEL, curé

   A découvrir sur la feuille paroissiale du mois de septembre 1ère partie: 2021-09 A L’ECOUTE 332 – 1

        • Monseigneur Olivier de Germay va recevoir le pallium
        • « En Route Ensemble »
        • La feuille A L’Ecoute: déjà 3 ans
        • La faim dans le monde: tous les voyants sont au rouge
        • Saint-Haon-le-Vieux: rénovons l’église
        • Dialogue avec l’ange
        • Le rural, terres d’spérance
        • Inscriptions au caté et à l’aumônerie
        • Jurnées du patrimoine
        • Mooc des catéchistes
        • Secours Catholique Côte Roannaise: Exposition et Tombola

A découvrir sur  la feuille paroissiale du mois septembre 2ème partie2021-09 A L’ECOUTE 332 – 2

        • Secours Catholque Côte Roannaise: Exposition et Tombola
        • Formation des acteurs pastoraux
        • Nos joies… baptêmes
        • Nos joies … mariages
        • Nos peines … funérailles

Inscriptions caté Ste Madeleine 2021-2022       cliquez sur:     Eveil à la Foi – Catéchisme