Sainte Madeleine

Un mois missionnaire, extraordinaire !

Habituellement, l’Église propose une semaine missionnaire ; cette année, le pape nous donne un mois et, en ce début octobre, nous fêtons plusieurs saints, tous missionnaires à leur façon : sainte Thérèse (le 1er), le Bx père Antoine CHEVRIER (le 3), saint François d’Assise (le 4), sans oublier saint Bruno (le 6).
La mission qui nous est demandée est toute discrète, quoique bien élevée : devenir ce que nous sommes ; il n’y a pas de volonté de Dieu personnelle qui ne soit universelle, c’est-à-dire destinée à nous tourner vers l’unité, à faire de nous une communauté, une communion.
Une communion entre nous pour une communion avec la Création. Devenir ce que nous sommes, c’est-à-dire des frères, des créatures de Dieu pour Le louer et Lui rendre grâce pour sa beauté, qu’on devine par sa Création.
Cette communion s’accomplit dans l’humilité et la persévérance. Saint François, qui appelait toutes les créatures « frère » et « sœur », nous rappelle que la joie parfaite se trouve dans la marche à la suite du Maître.

père Jean-Luc BARITEL, curé

 

A lire sur la feuille A L’ECOUTE 312 d’ Octobre:    2019-10 A L’ECOUTE 312

La Paroisse, combien de personnes?
Rentrée du doyenné le 5 octobre à Renison
Mission Sainte Madeleine: équipes liturgiques et chantres: être plus efficaces ensemble
Mission Sainte Madeleine: le Choeur des Chantres recrute dans toutes les voix.
Sonorisation de l’église de Renaison

A lire sur la feuille A L’ECOUTE 312 bis d’ Octobre:    2019-10 A L’ECOUTE 312 bis

Ouverture du mois missionnaire extraordinaire