Saint Just

Chers amis,

Grâce au Père Jean-Claude Ducreux et au Père René Imbert, les chrétiens de notre paroisse de Saint Just en Chevalet sous le patronage de Sainte Thérèse ont pu prier ensemble et recevoir l’Eucharistie le samedi ou le dimanche tout au long de l’année.

Je veux les remercier de ce service qu’ils rendent, je le sais, avec grand cœur. Avec l’Équipe d’Animation Paroissiale, bien aidée par Carole notre secrétaire et en relation avec les équipes relais, nous avons assuré au mieux le bon fonctionnement des activités de la paroisse.

Le 20 janvier dernier, une assemblée paroissiale nous avait permis de nous retrouver. Le 30 octobre, la réunion des équipes funérailles avait montré la capacité d’assurer un service essentiel auprès de la population et au nom de notre Seigneur Jésus-Christ.

Le doyenné des Monts de la Madeleine s’est réuni à Ressins le 10 juin. Les familles de notre paroisse étaient présentes, nombreuses, remplies d’un bon esprit, celui dont nous avons besoin pour regarder l’avenir avec confiance. Ce dimanche 1 juillet, à Saint Just en Chevalet, 9 jeunes seront confirmés par Mgr Le Gal.

Je sais que l’absence d’un curé est une source de tristesse et d’inquiétude. L’année prochaine encore, la paroisse sera administrée de Roanne par mes bons offices. Notre Équipe d’Animation Paroissiale travaille sur un programme d’année de sorte à nous donner quelques rendez-vous phares pour que nous marchions ensemble. Je vous convoquerai en début d’année scolaire en assemblée générale pour aborder tous les sujets qui vous touchent.

Je présidais la messe à Crémeaux dimanche 24 juin, fête de Saint Jean Baptiste. J’ai encore à l’esprit ces mots du prophète Isaïe :

« je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

Ils s’adressent à chacun de nous. Chacun est appelé à les recevoir selon sa vocation et son talent.

Merci à toutes celles et tous ceux qui, dans chaque clocher, assurent un service et une présence au nom de Jésus-Christ.

Fraternellement,

Père Bruno